Quelle mouture choisir selon sa cafetière ? fine, moyenne, grossière ?

Quelle mouture choisir selon sa cafetière ? fine, moyenne, grossière ?

Lorsqu’il s’agit de choisir la mouture de son café il est primordial de s’adapter au type de cafetière que l’on souhaite utiliser. En effet une mouture qui ne serait pas adapté à sa cafetière peut entrainer des risques de sous extraction ou du sur extraction. Votre café peut aussi dans certains cas finir trop amer voire pour une cafetière à piston traverser le filtre métallique.

 

Mais tout d’abord, qu’est-ce que la mouture ? La mouture c’est tout simplement la taille des grains de café qui ont été broyés. Elle est dite fine lorsqu’elle prend l’apparence d’une semoule fine, moyenne lorsqu’elle est de la taille du sel, et grossière lorsque l’on arrive vers du gros sel. Pour obtenir différentes moutures de café vous pouvez utiliser du café en grain à moudre vous-même dans un moulin à café réglable (tous nos moulins le sont). Vous pouvez également lorsque vous commandez votre café chez un torréfacteur le faire moudre à la grosseur que vous souhaitez. Chez une majorité de revendeur vous pourrez sélectionner le type de cafetière que vous possédez et laisser votre torréfacteur s’occuper de tout. Si vous achetez votre café en supermarché, privilégiez l’option du moulin réglable pour contrôler vous-même votre mouture.

 

Commençons par la cafetière française ou à piston. Cette cafetière est composée d’un grand récipient dans lequel on vient mélanger l’eau et le café moulu que nous séparerons ensuite à l’aide d’un filtre en métal après l’infusion. Dans cette cafetière l’infusion est très lente puisque l’eau est en contact constant avec le café pendant l’infusion contrairement à la cafetière italienne par exemple. Il est donc important de conserver une mouture grossière afin de ralentir l’extraction. Une mouture trop fine vous donnerez un café très amer à cause de la sur extraction du café. De plus le filtre en métal est conçu pour ce type de mouture, si vous en choisissez une trop fine vous avez un risque important de retrouver du marc dans votre tasse, ce qui vous en conviendrez ne fait généralement pas un très bon café.

 

Pour obtenir le meilleur résultat avec une cafetière italienne, il est recommandé d’utiliser une mouture moyenne à fine. Cette mouture permet par sa finesse de ralentir la progression de l’eau et donc d’infuser plus lentement le café. En effet, contrairement à la cafetière à piston, l’eau n’est pas en contact constant avec le café. Sur une cafetière italienne l’eau est stockée sous le filtre contenant le café et ne le traverse que sous le stade de vapeur pendant quelques secondes. Une mouture très fine présente le risque de boucher le filtre en métal, réservez cette mouture à la cafetière turque. A l’inverse une mouture trop épaisse donnerait un café trop faible en arôme due à une sous extraction du café. Avec une mouture moyenne à fine, semblable à du sel, vous pourrez tirer le meilleur de votre café pour obtenir une tasse riche et savoureuse.

 

Enfin, pour une cafetière turque nous vous recommandons une mouture extra fine, similaire à de la farine. Contrairement aux cafetières italienne ou à piston, la cafetière turque n’a pas de filtre et permet donc une mouture plus fine. Cette mouture va permettre d’extraire toutes les saveurs de votre café et garantit à la cafetière turque d’avoir le café le plus riche au gout. Bien que la cafetière turque ait un temps d’extraction élevé nous vous déconseillons de partir sur des moutures plus épaisse. En effet la mouture extra fine aura tendance à créer une croute qui coulera au fond de votre cafetière et vous évitera d’avoir trop de marc dans votre tasse. Pour favoriser cela vous pouvez déposer une petite quantité d’eau froide dans votre café après l’avoir terminé, l’eau froide poussera le marc au fond.

Retour au blog

Découvrez nos moulins réglables